Lea van Damme 1927-2008

van Damme Lea



Lea Anna Christina (Severina) van Damme est née à Sint-Michiels le 25 janvier 1927 à 16h00, fille de Wilfried Jan Edmond van Damme, ingénieur et de Christina Maria Amelia Looke, sans profession.

Sa famille habite au n° 40 Thoroutstraat à Sint-Michiels et ses frères et soeurs sont:
- Maria Ludovika Melania van Damme, née le 10 avril 1920 à Gand
- Pieter Filip van Damme, né le 24 août 1921 à Gand

En 1926, son père fait construire une maison sur un terrain de Sint-Michiels comportant deux entrées. L'entrée privée au n° 220 de la Berferkerklaan (anciennement Thouroutstraat n° 40) et l'entrée commerciale donnant directement à son bureau au n° 3 de la Diksmuidestraat. C'est dans cette maison, à l'étage, que naquit Lea en plein hiver rigoureux. Dès la délivrance, et comme le chauffage n'était pas encore installé, la servante la prendra dans ses bras et la portera à la cuisine pour la tenir près du réchaud.

Lors de sa naissance, le faire-part envoyé par ses parents à sa future marraine Anna Rooms a croisé le faire-part de décès de la mère de cette dernière. Le 27 janvier 1927, elle est baptisée à l'église Saint-Michel de Sint-Michiels et c'est en souvenir de cette dame que son prénom Severina a été rajouté sur l'acte de baptème sans figurer sur l'acte de naissance. En outre, le curé officiant, Alfred Verbelen, était le frère de sa grand-mère paternelle et sera son parrain. Elle fera sa communion dans la même église le 20 mai 1938.

Jeune, elle n'est pas très sérieuse à l'école et était plutôt une fille espiègle; elle avait l'habitude de déguiser leur chien pour aller à la messe le dimanche. Elle a fréquenté l'école Immaculata de Sint-Michiels avant les écoles des Soeurs Maricoles et Spermalie, toutes deux à Bruges. Elle a ensuite, pendant la guerre, été emmenée par son père en Allemagne, où elle a appris l'allemand dans un pensionnat. Plus tard, elle apprendra l'anglais seule à l'aide de livres. Elle parle aussi couramment le français.

Elle exercera différents métiers, dont conditionneuse en 1952 et piqueuse en 1962, elle était d'ailleurs une couturière hors pair. Plus tard, en 1971, elle sera employée avant d'être pensionnée en 1992. 

En 1950, elle rencontre son futur mari, André Lange (voir Crayons) qui est toujours marié mais souhaite le divorce que sa femme lui refuse. Ils entament cependant une relation et se marieront finalement le 18 juillet 1962 à Saint-Josse-ten-Noode. Six enfants viendront augmenter la famille:
- Jean Gustave Wilfried van Damme, né le 31 août 1948 à Etterbeek
- Pierre Louis van Damme, né le 2 février 1951 à Bruxelles
- André Léa Louis van Damme, né le 27 mars 1952 à Bruxelles
- Paul Léa André van Damme, né le 26 septembre 1954 à Bruxelles
- Léa Jean Isabelle Lange, née le 25 février 1962 à Etterbeek
- Suzanne André Lea Lange, née le 1er septembre 1963 à Etterbeek

En janvier 2008, elle doit être hospitalisée mais peut, après quelques semaines de soins, aller se ressourcer dans un home. Son foie a cependant perdu ses fonctions petit à petit et, ne filtrant plus les toxines, ses cellules ont peu à peu été détruites. Elle était sous morphine depuis quelques jours quand, le 10 mai à 10h55, elle a rendu son dernier souffle. L'enterrement au cimetière communal de  Neder-Over-Heembeek aura lieu le 15 mai.

Documents officiels disponibles:
- acte de naissance d'André Lange
- acte de naissance de Lea van Damme
- permis de conduire suisse de Lea van Damme
- conventions matrimoniales entre André Lange et Lea van Damme
- acte de mariage d'André Lange et Lea van Damme
- reconnaissance et légitimation de Léa van Damme (Léa Lange)
- acte de décès d'André Lange
- carte d'identité de Lea van Damme

Sint-Michiels 1927

van Damme Lea bébé

Sint-Michiels vers 1930

van Damme enfants
avec son frère Piet et sa soeur Maria

Sint-Michiels mai 1938

van Damme Lea communion
sa communion solennelle

son époux

van Damme Lea mari
André Lange 1893-1969

Neder-Over-Heembeek

van Damme Lea tombe
sa tombe