François Aelst 1927-1996

Aelst François



François Aelst est né à Tervuren le 20 février 1927 à 20h00, fils de Joannes Aelst, plafonneur et de Angelica Verhaeren, ménagère.

Sa famille habite au n° 17 Sint-Janstraat à Tervuren et son frère sera:
- Louis Alexandre Aelst, né le 25 août 1930 à Woluwé-Saint-Etienne

Jeune, il réside rue Montigny à Arbre dans la province de Namur où il est condamné le 11 juin 1946, à une amende de 30 frs, pour avoir osé rouler avec un vélo non identifié. Il habite ensuite pendant quelques temps à Halle en Brabant. Pendant l'été 1947, avec son jeune frère Louis, il s'amuse souvent avec le veau de leurs parents, qu'ils avait nommé Pelite.

Le 16 décembre 1946, il est désigné apte au service militaire et son signalement pris au bureau de recrutement de Namur est le suivant: 1m67 pour 67 kg, un tour de thorax de 91 cm, des yeux bleus et des cheveux blonds, une bonne vue. Il commence son service, sous la matricule 47/28747, au 2ème Centre pour la première instruction le 15 septembre 1947 avant d'être transféré le 4 novembre à Lierre où il passe son permis de chauffeur GMC.

Ensuite, ce sera le 1er Régiment de Chasseurs à Cheval à la caserne Reigersvliet d'Arnsberg (Allemagne) le 13 décembre 1947, puis un passage de deux semaines au 1er Bataillon de Transport le 10 mai 1948, et une semaine au 32ème Régiment d'Artillerie, et encore une semaine au 2ème Bataillon de Ligne. Après tous ces changements, il sera démobilisé le 15 septembre 1948. Avant d'être mis en congé définitif en mai 1962, ayant perdu son matériel militaire d'une valeur de 1184,50 frs, et ne pouvant donc pas le rendre, il doit payer 652 frs pour ne pas être poursuivi.

C'est pendant son apprentissage de chauffeur à Lierre qu'il rencontre sa future. Comme tous les soldats, pendant leur temps libre, ce sont les cafés qui les attirent et celui de la chaussée d'Anvers, "In De Zevende Hemel", tenu par la famille Bertels, est celui qu'il a choisi. Il y rencontre Monique, une des nombreuses filles de la maison, et c'est le coup de foudre réciproque ... ils ne se quitteront plus jamais, seront heureux et auront beaucoup d'enfants.

Après son service militaire, dont il fête la fin et mettant sa fiancée enceinte, ils font des projets d'avenir. Il aimerait avoir une fille mais si c'est un garçon, il voudrait le voir devenir une célébrité du moto-cross. Lui qui a toujours été attiré par ce qui tournait autour de la mécanique, voudrait devenir gérant d'une station d'essence quelque part dans le sud de la Belgique, un projet qu'il ne mènera pas à terme.

Il emménage rue Mahillon n° 105 à Schaerbeek tandis que Monique reste à Lierre chez ses parents, puis se met à la recherche d'un appartement pour y installer sa future famille. Après leur mariage, ils habiteront d'abord à Lierre puis au n° 38 de la rue Henri Staquet à Schaerbeek en juin 1951 et ensuite au Val Marie à Neder-Over-Heembeek le 29 décembre 1959, une cité de maisons individuelles prévues pour des grandes familles, avant de déménager à la Cité Modèle à Laeken puis à Kortenberg, Parkstraat.

Le mariage est prévu le 11 décembre mais des documents manquants le retardent de plusieurs jours. Il épouse enfin, le 22 décembre 1948 à Lierre,  Angelina Monica Bertels, née le 9 juillet 1930 à Emble(he)m, fille de Frans Bertels, tailleur de diamant, et d'Anna Maria Embrechts, sans profession. François, qui n'avait qu'un frère et pas de soeur, épouse une fille qui est la dernière de seize enfants (voir Images Insolites) et ils en auront dix ensemble:
- Jean-Marie Aelst, né le 17 juin 1949 à Lierre
- Rita Angèle Francine Aelst, née le 15 mai 1950 à Lierre
- Denis Alix Marc Aelst, né le 18 janvier 1952 à Schaerbeek
- Yolande Viviane Julia Aelst, née le 10 mai 1953 à Schaerbeek
- Marc Alfons Thérèse Aelst, né le 26 août 1954 à Schaerbeek mais y décédé quatre jours plus tard
- Chantal Maurice Amélie Aelst, née le 19 juin 1956 à Schaerbeek
- Patricia Alphonsine Dominique Aelst, née le 23 août 1959 à Schaerbeek
- Manuel Augusta Maurice Aelst, né le 1er mai 1961 à Schaerbeek
- Carine Jean-Marie Jeanne Aelst, née le 20 janvier 1964 à Bruxelles
- Nathalie Josée Rita Aelst, née le 3 août 1968 à Bruxelles

Dans les lettres qu'ils se sont échangées, à partir du moment où il sait sa fiancée enceinte, il est intéressant de lire qu'il envisageait deux ou trois enfants au maximum car en avoir plus ne serait pas bon pour la santé de son épouse. Il n'a pas vraiment tenu parole.

Il est temporairement le chauffeur du Prince Frédéric de Mérode avant son service militaire et, le 1er septembre 1949, il commence sa véritable carrière comme ouvrier, puis ouvrier sélectionné principal (chauffeur) à la Compagnie Intercommunale Bruxelloise des Eaux. Il recevra d'ailleurs, par Arrêté Royal du 26 novembre 1976, la médaille civique de 3ème classe pour ses nombreuses années de service. Il y restera jusqu'au 31 décembre 1982 et prendra officiellement sa retraite dès le lendemain. Pour subvenir aux besoins de sa très nombreuse famille, son épouse restant à la maison pour s'occuper du ménage et des enfants, il doit travailler dur, et est aussi serveur dans une brasserie, les trois soirs de chaque week-end.

Atteint d'un cancer du pancréas, après des mois de souffrance, il décèdera en son domicile de Kortenberg, le 15 août 1996 à 12h30 et sera enterré le 20, dans le cimetière communal. Son épouse, décèdera le 17 avril 2004 à Grammont, et sa dépouille sera transférée à Kortenberg. Elle ne pourra cependant pas reposer tout près de lui car personne n'avait pensé à réserver cette place, elle est donc dans une autre allée, non loin de l'homme de sa vie.

Documents officiels disponibles:
- extrait d'acte de naissance de François Aelst
- acte de naissance d'Angelina Bertels
- dossier militaire de François Aelst
- acte de mariage de François Aelst et Angelina Bertels
- acte de décès de François Aelst
- extrait d'acte de décès de François Aelst
- acte de décès d'Angelina Bertels

Tervueren 1928

Aelst François bébé

Tervueren vers 1938

famille Aelst
en famille pour sa communion

Namur 1946

Aelst François chauffeur
jeune chauffeur

Arnsberg 1947

Aelst François militaire
service militaire

mariage en 1948

Aelst François mariage
avec ses parents et son épouse

son épouse

Bertels Angelina
Angelina Bertels 1930-2004

Kortenberg

Aelst François tombe
sa tombe